Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si Coca-Cola a habillé de rouge le Père Noël, les Congés Payés c'est grâce à qui ?
Un peu d’histoire

Au départ les vacances ne touchaient que les aristocrates, surtout les anglais, et les riches bourgeois. C’est ainsi qu’en 1820 est construite la fameuse Promenade des Anglais à Nice en 1820.

En 1841, la première compagnie de voyages au monde est créée par le navigateur britannique Thomas COOK. En France, sous le second Empire, avec le développement du chemin de fer, la station balnéaire de Deauville est fondée en1860. Bayonne et Biarritz deviennent à la mode comme les villes d’eau des Vosges.

Dans la foulée, au début de la IIIème république, en 1875 l’Office du tourisme français voit le jour. En 1900 les industriels du pneu publient le premier guide Michelin. En effet l’automobile est encore une pratique de luxe et, pour ces riches conducteurs, il faut un guide géographique, touristique et gastronomique. Les premières stations de ski s’ouvrent dans les Alpes.

Mais, ce tourisme ne touche qu’une dizaine de milliers de personnes dans toute la France, pendant que les paysans travaillent sept jours sur sept et les ouvriers six jours sur sept. Dans l’entre-deux guerres les distractions du « peuple » se résumes aux guinguettes, aux jeux de boules et de quilles, au spectacle du Tour de France

1936 : Premiers congés payés en France

La France laborieuse veut elle aussi un peu de repos. Elle aimerait bien partir en vacances, mais faute de moyen, elle ne peut se les offrir. C’est le front populaire et la grève généralisée qui vont trouver la solution.

Dans la nuit du 7 au 8 juin, à l’hôtel Matignon à Paris, sont signés les accords entre le nouveau président du Conseil, Léon Blum, la Confédération générale du patronat français (CGPF) et la Confédération générale du travail (CGT).

Ces accords prévoient la généralisation des conventions collectives, la création des délégués du personnel et une augmentation de 12% des salaires. Mais on retiendra surtout l’instauration de la semaine de 40 heures et l’octroi de 15 jours de congés payés.

En juillet de cette année-là, 600 000 ouvriers découvrent la mer, la montagne, la campagne et les loisirs. Ils partent à pied, à vélo, en tandem et découvrent enfin un peu de repos et de bonheur.

Mais, pour Léo LAGRANGE –ministre de la jeunesse et des sports- cela n’est pas suffisant. Il impose des billets SNCF à prix réduit pour les travailleurs. C’est ainsi qu’à l’été 1937, 900 000 personnes partiront en vacances.

Le nombre de vacanciers ne cessa d’augmenter dans les années suivantes, même s’il y a eu un ralentissement pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est après 1945 que tous les secteurs liés aux congés payés connurent une croissance exponentielle, le tourisme et les différents loisirs devinrent un domaine très porteur et rentable. Dès 1950, Gilbert TRIGANO et un ami fondent le Club méditerranée pour vendre des vacances au soleil à prix réduits. D’autres clubs populaires suivront.

Début 1956 les ouvriers de chez Renault obtiennent la troisième semaine de congés payés qui sera généralisée à l’ensemble des travailleurs par la loi de mars 1956.

Après la négociation de Grenelle, en 1968 le gouvernement validera la quatrième semaine de congés payés en mars 1969.

En 1981, le gouvernement Mauroy instaure la cinquième semaine de congés payés.

En conclusion : On estime aujourd’hui à plus de 4 milliards le nombre de personnes qui ont accès aux congés payés à travers le monde. Mais il est à noter que si les congés payés existent dans tous les pays, certains sont plus avancés que d’autres dans ce domaine. Ainsi en Chine, les congés payés sont inexistants pour la plupart des ouvriers chinois. C’est la même chose pour les pays dont les droits de travailleurs ne sont pas la priorité des gouvernements.

Toute l'équipe Force Ouvrière Coca-Cola vous souhaite de

Bonnes vacances à Tous

Profitez de vos proches et rechargez vos batteries

la rentrée va être rude ...

Rejoignez nous, nous construirons ensemble le nouveau paysage syndical que Coca-Cola mettra nécessairement en place suite à sa restructuration.

une adresse un contact

FOCOCACOLA@GMAIL.COM

 

Tag(s) : #Informations, #Presse Net

Partager cet article

Repost 0