Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par José Robert Cyril

La réunion extraordinaire du  Comité Central qui s’est tenue ce vendredi avait pour ordre du jour : « Recueil d’avis sur le projet d’accord sur la reconnaissance des établissements distincts et composition du Comité Central d’Entreprise »

Lors de cette réunion notre représentant Force Ouvrière à fait la lecture de la déclaration suivante :

"Ce projet d’accord soumis à l’avis du Comité Central d’Entreprise redéfinit les établissements distincts suite au plan de réorganisation mis en place par Coca-Cola.

Ce découpage proposé répond pour Force Ouvrière à ce qui peut être mis en place par Accord pour la représentation des salariés dans ce nouveau contexte.

Néanmoins, certains points appellent à la vigilance et à des engagements de la Direction :

  • La mise en place et la définition des moyens qui permettront la tenue des mandats sur ces nouveaux périmètres.
  • Aucune précision sur la phase de transition n’est apportée. Nous ne pouvons accepter une dissolution des mandats actuelle sous prétexte de fermeture des directions régionales tant que les élections professionnelles n’ont pas eu lieu.
  • Concernant le rôle des organisations Syndicales, certaines modalités doivent être repréciser, notamment le représentant syndical en CE et CHSCT.
  • Sur le texte de l’accord, des précisions sont à apporter
    • Il manque la définition des différents sièges des nouveaux Etablissements
    • Les propositions de prorogations qui doivent rester exceptionnelles appartiennent aux négociateurs des protocoles d’accord préélectoraux
    • Il y a antagonisme sur la légitimité de certains mandats en Comité Central"
Après une suspension de séance, le secrétaire de séance a lu la déclaration suivante : « La majorité des élus du CCE n’est pas en mesure de rendre un avis sur la reconnaissance des établissements distincts et la composition du CCE. Nous n’avons aucune vision dans cet accord sur les moyens qui seront donnés aux IRP pour exercer leurs mandats. La majorité des élus du CCE invite la direction et les Délégués Syndicaux Centraux à reprendre les négociations afin que soient stipulés dans cet accord les moyens qui seront donnés aux IRP. Cette déclaration a été approuvée par 8 élus sur 10.

CE Rhône Alpes, CE Sud-Ouest, CE Sud-Est, CE Est, CE Ouest, CE Clamart, CE Grigny »

Le CE Nord et du Siège émettent un avis favorable

La Direction clôt la réunion en précisant qu’elle enverra une version définitive du projet d'accord en tenant compte des remarques et il sera ouvert à la signature. A suivre rapidement…

En pièce jointe vous trouverez ce projet.

Réunion Comité Central d'Entreprise ExtraOrdinaire
Réunion Comité Central d'Entreprise ExtraOrdinaire

Commenter cet article

André 21/07/2013 16:07

Continuez à nous informer, votre Blog est complet bien construit, vous pouvez compter sur ma voix pour ces prochaines élections