Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril

PSE : Les départs volontaires passent à l’orange, devant l’afflux des dossiers.

Devant l’afflux des dossiers, l’employeur retient les dossiers. Coca-Cola ayant atteint son quota dans certains bassins et pour certains postes.

Nous ne pouvons admettre que des salariés puissent être privés de la possibilité de partir s’ils le souhaitent aux conditions proposées. Si nous comprenons la gestion « économique » du périmètre, nous n’admettons pas sa gestion sociale.

A fortiori, le choix fait par l’employeur du premier arrivé premier servi n’est pas acceptable, car le seul critère objectif de départage prévu dans ce Plan de Départ Volontaire est « la compétence ».

L’absence d’une phase de recueil de volontariat avant validation n’a pas été mise en œuvre pour permettre ce traitement égalitaire et transparent des salariés face au PDV.

Aujourd’hui, un certain nombre de dossiers sont en souffrance (comme les salariés les ayant déposés) tandis que d’autres ont déjà reçu la validation de la direction.

Certainement que des bons collaborateurs bien informés ont un intérêt a quitté l’entreprise rapidement, mais cela ne doit pas se faire au détriment du traitement de leurs collègues.

Nous restons vigilants sur le fait que les départs soient réalisés dans des conditions équitables basées sur un réel volontariat, et surtout que la réorganisation des services qui s'en suivra se fasse dans de bonnes conditions pour les salariés qui resteront.

Commenter cet article