Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cyril

PAS DE SIGNATURE CHEZ CCE POUR LE PERCO

Lors de la négociation de l’avenant PERCO chez Coca-Cola Entreprise, comme à notre habitude votre délégation Force Ouvrière a été très active et attentive malgré une actualité très dense.

Nous étions arrivés à un projet intéressant pour les salariés. Or le texte proposé à la signature faisait toujours référence au Compte Epargne Temps (CET).

Nous avions déjà alerté l’employeur que nous ne pouvions accepter ce fait par courrier du 10 Août 2012.

Aussi nous n’adhérons pas à cet accord tant que les modalités de monétisation des jours du CET ne sont pas correctes et définies par accord.

Il n’est pas envisageable pour Force Ouvrière d’inscrire une possibilité de monétiser des jours du CET pour alimenter le PERCO sans définir immédiatement les modes de calcul respectueux des textes.

Nous avons fait savoir que la méthode de calcul appliquée chez Coca-Cola Ent est erronée et de plus inférieure à ce qui est prévu par la loi.

Nous attendons donc un projet d’accord fixant les modalités de monétisation des jours du CET et ainsi nous pourrons adhérer à l’accord collectif.

En 2012, il y a eu 150 transferts de jour du CET vers le PERCO (17 OE, 30 AM, 103 cadres pour un montant total de 231 593 €) sans compter les soldes de CET des salariés ayant quitté l’entreprise. Pour Force Ouvrière, nous avons la certitude que le compte n’y est pas.

Nous allons interpeller de nouveau la direction de Coca-Cola.

Chez Coca-Cola Production, même si ce n’est pas encore conforme, la règle de monétisation actuellement appliqué pour les OETAM intègre la prime d’équipe c’est déjà mieux mais pas encore suffisant. Si Force Ouvrière ne signe pas l’accord dans cette usine, celui-ci ne s’appliquerait pas (FO ayant une représentativité de plus de 30%).

PAS DE SIGNATURE CHEZ CCE POUR LE PERCO
PAS DE SIGNATURE CHEZ CCE POUR LE PERCO
PAS DE SIGNATURE CHEZ CCE POUR LE PERCO

Commenter cet article