Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REUNION 2 NAO CHEZ COCA COLA ENTREPRISE

Hier c'est tenue à 14H la 2ème réunion NAO. Cyril intervient pour rappeler les informations demandées et qui n’ont toujours pas été communiquées (Etude de rémunération des cadres, liste des zones touristique …).

La direction énumère les revendications qui n’auront pas de satisfaction parce que nos résultats n’ont pas été atteints. FO intervient pour dire que la réunion n’a aucun sens si on parle des objectifs fixés et non des résultats comptables. En effet la NAO a été prévue pour que les syndicats représentatifs négocient des augmentations de salaires en fonctions de la richesse de l’entreprise et pas en fonction des objectifs qu’elle se fixe. Refus de la prime transport, idem pour la mutuelle, pas de revalorisation de la prime de sujestion itinérant, des défis et « Car Policy » non plus. Pas de journée consécutive enfant malade. La délégation FO argumente sur la prime transport ainsi que l’éventuelle possibilité d’utiliser les jours enfant malade dans l’hypothèse où le conjoint est hospitalisé d’urgence.

La direction prévoit d’intégrer certaines revendications (pénibilité, transformation 13ème mois dans le cadre d’une renégociation de l’accord du Compte Epargne Temps.

Réponses favorables : de 3 à 5 jours de congés exceptionnels en cas de décès de conjoint, fardeaux mensuel pour les salariés des sites de productions, commerciaux et Technicien via les PSR. Concernant le CTN et le CRD la direction n’a pas de réponse. En contre parti pour se mettre en conformité avec l’URSAFF, le fardeau sera valorisé et considéré comme un avantage en nature. L’Augmentation Générale passe de 0,5 à 0,7 et de 1 à 1,3 pour l’Augmentation Individuelle et cela hors certifications et promotions pour les Ouvriers Employés Techniciens Agents de Maitrise. Pour les cadres l’enveloppe globale d’AI est de 2%. Pour les conges paternité l’employeur se propose de compenser la perte de salaire. Toutes les primes/forfaits et astreintes sont augmentées de 2%.

Madani intervient pour défendre la prime de représentation pour les commerciaux : les commerciaux sont les seuls salariés pour lesquels l’entreprise ne participe pas à l’entretien des vêtements !

Toutes les autres revendications sont refusées et à part des interventions à brule pourpoint il n’y plus aucune avancée.

Un tour de table est fait, pour FO le compte n’y est pas encore, nous insistons sur l’importance de la prime transport et la prime de représentation qui rétablirait une égalité entre les salariés, de plus pour FO il n’est pas question de rentrer dans une renégociation de l’accord du CET sachant que l’employeur applique aujourd’hui des règles de monétisation qui lèsent les salariés.

Prochain rendez-vous lundi 19 prochain.

Tag(s) : #Négociation, #CCE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :