Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le CCE a rendu son avis sur le projet !

RECEUIL DE L’AVIS DU PROJET DE RÉORGANISATION (LIVRE 2)

Avis favorable : 0

Avis défavorable : 9

Sans avis : 0

Avis defavorable à l’unanimité.

Notre comité central d’entreprise déplore que la note économique qui leur a été remise n’a pas permis à notre expert-comptable Alter d’identifier clairement le secteur d’activité du Groupe Coca-Cola Enterprises Inc. sur lequel la compétitivité doit être analysée.

Ce manque de transparence a été confirmé par notre expert-comptable qui a relevé qu’aucune précision n’est apportée sur la liste des sociétés du Groupe constituant ce secteur d’activité et que les informations apportées sur les positions des marques de Coca-Cola sont incomplètes pour l’Europe et inexistantes pour le monde.

Plus grave encore, le rapport du cabinet Alter confirme que les prétendues difficultés économiques dont se prévaut Coca-Cola Enterprise SAS et qui menaceraient sa compétitivité au point de justifier des licenciements économiques ne sont aucunement démontrées.

C’est ainsi que l’expert-comptable a notamment fait apparaitre que dans un marché des Boissons Sans Alcool plutôt stable en Europe, Coca-Cola Entreprises Inc :

  • Dispose d’une part de marché élevée et stable d’environ 23% depuis 2007
  • Présente un chiffre d’affaires qui se maintient vers 8,2 milliards de $ depuis 2011 et qui a augmenté de +2,6% sur les neuf premiers mois de 2014 par rapport à la même période de 2013.
  • Présente un résultat net de 667 millions de dollars en 2013 (soit 8,1% du chiffre d’affaires) contre 514 millions de dollars en 2008 (soit 7,8% du chiffre d’affaires) et qui a augmenté de +3,6% sur les neuf premiers mois de 2014 par rapport à la même période de 2013

Notre comité central d’entreprise déplore que le projet de renforcement des activités facturables Cooler Services ne fasse pas l’objet d’une réflexion avec les élus permettant d’élaborer un plan alternatif préservant l’objectif mais sans restructurer les Centres techniques et le reconditionnement et sans externaliser l’entreposage de la distribution des pièces détachées.

Concernant la restructuration de certains Services de la Finance (CMA, MMD, Contrôle de gestion industriel), le CCE y est totalement opposé dans la mesure où elle est uniquement fondée , comme l’a montré le cabinet ALTER, sur la volonté de délocaliser des emplois vers un pays à bas coût de main d’œuvre, en l’occurrence la Bulgarie.

En conclusion, le CCE fait le constat que ce plan, sous couvert de sauvegarde de la compétitivité, est en réalité un plan qui vise à maximiser les profits de Coca-Cola Entreprise et ceux du Groupe Coca-Cola Enterprises au profit des actionnaires dont la rémunération est trois fois supérieure aux investissements entre 2011 et 2013.

Dans un contexte de crise et de chômage aggravé, le CCE, soucieux de défendre l’emploi, ne peut en aucun cas valider une telle contradiction et s’interroge même sur la légalité d’une pratique qui consiste à procéder à des licenciements économiques, à supprimer des postes Cooler Services pour externaliser certaines fonctions logistiques chez un sous-traitant au statut-social moins disant et à délocaliser une partie de l’activité Finance tout en dégageant un tel niveau profit.

De plus le rapport d’expertise de l’instance de coordinations CHSCT a mis en lumière la dangerosité quant aux risques psycho-sociaux lié à la rapidité du transfert d’activité vers un prestataire extérieur concernant les pièces détachées.

Les représentants du personnel attirent l’attention de la Direction

- sur le point important du travail réel que la direction et les CHSCT doivent entreprendre sur les risques primaires et secondaires.

- sur une attention particulière à avoir concernant tous les postes modifiés dans ce projet.

En tout état de cause, ces pistes constituent un incontournable et devront être entreprises pour que le projet ne constitue pas une aggravation des risques professionnels.

Tag(s) : #CCE, #PSE COCA

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :